translate traduire

Spécial Week-End Couple

3 Nuits 174 €
  • Chambre 1 LIT Couple équipée d'une salle de Bain et de toilettes.
  • Du vendredi 12h au lundi midi.

Archives

Éditions Pierre R. Muzas

Call Ways ®
Marque déposée et exploitée par Pierre R. Muzas, Éditeur Digital de Magazines & Revues

Déplacements : vélos, trottinettes… les règles à respecter

Du fait de la situation sanitaire, nombreux sont les Maisonnais qui enfourchent désormais leur vélo ou une trottinette électrique pour leurs déplacements quotidiens. De même que les automobilistes, les cyclistes sont soumis au code de la route, tandis que l’usage de la trottinette électrique est strictement encadré par la loi. Afin de circuler en toute sécurité, récapitulatif des règles en vigueur.

À vélo

En ville, les cyclistes doivent emprunter les pistes cyclables. En l’absence de ces voies dédiées, ils doivent circuler sur le côté droit de la chaussée. La circulation en double sens n’est autorisée que dans les zones 30 à Maisons-Alfort, ce, afin de préserver la sécurité de chacun. À l’image des automobilistes, certaines règles du code de la route s’appliquent à l’identique pour les cyclistes : arrêt obligatoire aux feux rouges, interdiction de porter des écouteurs ou de tenir un téléphone ou encore la priorité donnée aux piétons lorsqu’ils traversent sur un passage protégé. Par ailleurs, il est interdit de rouler sur les trottoirs sous peine d’écoper d’une amende forfaitaire de 135 euros. Seuls les enfants de moins de 8 ans sont autorisés à emprunter les trottoirs, à condition de rouler à une allure raisonnable et de ne pas gêner les piétons. Quant au port du casque, il est obligatoire pour les enfants et fortement recommandé pour les adultes.

Maisons-Alfort compte de nombreuses pistes cyclables à l'image de celle qui se trouve sur l'avenue du Général de Gaulle.
La circulation en trottinette électrique est strictement encadrée par la loi.

En trottinette électrique

Les trottinettes électriques font partie des nouveaux engins de déplacement personnel motorisés (EDPM). Ces derniers sont ainsi interdits de circulation sur le trottoir et doivent être bridés à 25 km/h pour pouvoir emprunter la voie publique. Ils ont l’obligation de rouler sur les pistes cyclables, et à défaut, sur les routes limitées à 50 km/h. À noter également qu’ils ne peuvent pas transporter d’enfant de moins de 12 ans, ni deux conducteurs à la fois et que l’usage d’écouteurs ou de téléphone est – là aussi – interdit. Le non-respect de ces règles est passible d’une amende de 35 euros et de 135 euros si vous circulez sur un trottoir ou que l’engin est débridé.

Pour ce qui est du stationnement, vélos comme trottinettes ne doivent pas gêner la circulation des piétons. À cet effet, il est à rappeler que la Ville de Maisons-Alfort met à disposition des usagers 1 129 appuis pour vélos, trottinettes ou Vélib’ répartis dans tous les quartiers.

L’article Déplacements : vélos, trottinettes… les règles à respecter est apparu en premier sur Maisons-Alfort.

Transformation numérique : un coup de pouce financier pour aider les commerçants

Afin d’accompagner les artisans et commerçants de proximité dans leur transformation digitale, la région Ile-de- France propose un « chèque numérique pour un commerce connecté ». Destiné aux professionnels indépendants* de la région employant moins de 10 salariés, ce coup de pouce financier peut atteindre jusqu’à 1 500 euros. « Ce chèque a pour but d’offrir une opportunité de développement complémentaire aux commerçants et artisans d’Ile-de- France, résume la Région. Car c’est aussi en s’assurant une présence optimale sur Internet qu’ils attirent des clients dans leurs boutiques physiques. » Ainsi, il peut être utilisé pour améliorer la gestion digitale (caisse connectée, abonnement à des solutions numériques…), développer le marketing digital pour générer davantage de flux en boutique (achats de mots clés, publicité sur les réseaux sociaux…) ou encore augmenter ses ventes grâce au commerce en ligne (création d’un site internet, clique et collecte…).

Comment en bénéficier ?

Il vous faudra dans un premier temps effectuer un autodiagnostic en ligne accessible sur le site de la Chambre de Commerce et de l’Industrie pour les commerçants et sur celui de la Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat pour les artisans, puis consulter le guide de la Région (iledefrance. fr/chequenumerique) pour vous aider à choisir les solutions adaptées à vos besoins. Une fois ces premières étapes réalisées, rendez-vous sur mesdemarches.iledefrance.fr, pour y déposer votre demande d’aide. Plusieurs justificatifs vous seront demandés comme un extrait Kbis ou D1, un RIB ou encore attestation de régularité fiscale et sociale. Un avis de décision vous sera ensuite transmis dans les 3 semaines. Attention, « les dépenses ne peuvent être engagées qu’après réception de cet avis de décision », précise la Région.
> Renseignements : aides.economiques@iledefrance.fr

*y compris les artisans sans point de vente et non sédentaires

L’article Transformation numérique : un coup de pouce financier pour aider les commerçants est apparu en premier sur Maisons-Alfort.