translate traduire

Spécial Week-End Couple

3 Nuits 174 €
  • Chambre 1 LIT Couple équipée d'une salle de Bain et de toilettes.
  • Du vendredi 12h au lundi midi.

Archives

Éditions Pierre R. Muzas

Call Ways ®
Marque déposée et exploitée par Pierre R. Muzas, Éditeur Digital de Magazines & Revues

Maison de l’Environnement : A quoi va ressembler ce lieu dédié à la protection de l’environnement ?

Envie de verdir vos gestes du quotidien et d’aller vers davantage de pratiques écocitoyennes ? Et surtout, d’être accompagné dans cette démarche écologique ? C’est là tout l’objectif de la future Maison de l’Environnement : un lieu entièrement dédié à la protection de l’environnement et à la préservation de la biodiversité où les Maisonnais pourront venir s’informer mais aussi se former afin de participer à leur échelle à la transition écologique.

L'ancienne station-service qui va être réhabilitée.

Poursuivre la valorisation des Bords de Marne

Pour accueillir ce nouvel équipement, la Ville a signé en février 2020 une convention d’occupation de l’ancienne station-service située sur les Bords de Marne, face à la résidence Château Gaillard, au début de l’avenue Foch, avec son propriétaire, Voies Navigables de France. S’inscrivant dans la volonté de l’équipe municipale de réhabiliter d’anciens bâtiments, la station, après une transformation complète, va ainsi laisser place à un équipement répondant aux enjeux de développement durable. Dans sa conception, le projet vise également à l’aménagement des espaces paysagers attenants au site, à savoir le square situé à côté de l’ancienne station, les abords et voies de circulation (avenue Foch) ainsi que la promenade sur les berges de la Marne.

Les matériaux biosourcés, locaux et/ou issus de filières de l'économie circulaire seront privilégiés dans la construction et l'ameublement.

De la conception à l’usage, un projet 100 % vert

Par sa réalisation qui se veut exemplaire en matière d’écoconstruction et de transition écologique, ce projet s’inscrit ainsi dans le prolongement des actions de la Ville de Maisons-Alfort en matière de développement durable et de reconquête écologique du cadre urbain, qui lui a valu en 2019 de se voir décerner le Prix national en la matière par le Conseil National des Villes et Villages Fleuris (CNVVF). La Ville va ainsi dépolluer dès la fin du mois de mars puis transformer cet ancien site désaffecté en un lieu entièrement écoresponsable qui répondra aux enjeux actuels de performance énergétique et de gestion durable des ressources (récupération des eaux de pluie, circuit électrique autonome par l’installation de panneaux solaires, d’éoliennes, d’aqualiennes…). Des matériaux biosourcés, locaux et/ou issus de filières de l’économie circulaire seront également privilégiés dans la construction puis pour l’ameublement. À l’extérieur, des végétaux locaux et peu consommateurs d’eau seront plantés, tandis que les espaces verts seront en gestion différenciée et comprendront des abris pour la faune. Des espaces pédagogiques seront également aménagés afin d’illustrer la gestion responsable des espaces et la préservation de la biodiversité. Enfin, la continuité écologique des trames verte et bleue sur les Bords de Marne sera également assurée.

La grande salle d'exposition, lieu d'échange et de convivialité.
La grande salle d'exposition, lieu d'échange et de convivialité.

Des conseils et un accompagnement quotidien

La Maison de l’Environnement abritera les initiatives existantes qui y seront développées, comme celles à destination des jeunes Maisonnais, à l’image du projet écocitoyen proposé dans les écoles, et offrira de nouveaux services aux Maisonnais, notamment des conseils pour améliorer leurs pratiques en faveur de la protection de l’environnement : écomobilité, réduction des déchets (tri, compost…), consommation et performance énergétique ou encore gestion des espaces verts et des ressources en eau. La Maison de l’Environnement sera également un lieu de rencontre avec plusieurs partenaires (à l’image de l’Office National des Forêts, la Ligue pour la Protection des Oiseaux, l’ANSES, Voies Navigables de France, l’EnvA…) et les associations qui œuvrent à la préservation de notre environnement. Ainsi, en complément de l’aide quotidienne apportée par les services de la Ville, ces dernières disposeront également de créneaux dédiés afin de proposer leurs propres animations. Elle réunira également les Maisonnais lors de manifestations thématiques comme la Faites de l’environnement ou encore le Défi Familles Zéro Déchet, dont la première édition se tiendra cette année.

Voilà à quoi ressemblera la péniche attenante à la Maison de l'Environnement transformée notamment en café associatif.

Une péniche complète le projet

Intégré à la Maison de l’Environnement, un café associatif sera par ailleurs aménagé pour promouvoir les produits issus des circuits courts et biosourcés. Mais pas seulement ! La Ville a également fait l’acquisition d’une péniche sur les Bords de Marne pour y installer une partie du café ainsi que des salles de réunion. Amarrée devant le site, elle interviendra en prolongement du projet, permettant d’étendre la portée pédagogique environnementale par un accès direct à la Marne. La Maison de l’Environnement devrait délivrer ses premiers conseils 100 % verts aux Maisonnais à l’automne prochain.

L’article Maison de l’Environnement : A quoi va ressembler ce lieu dédié à la protection de l’environnement ? est apparu en premier sur Maisons-Alfort.

Un accompagnement local au plus près des jeunes

Accéder à l’emploi, obtenir une première expérience dans le monde professionnel, ou tout simplement bénéficier d’une écoute… Autant de besoins renforcés par la crise sanitaire. Des solutions, portées à l’échelle locale existent pour aider les jeunes Maisonnais dans leur parcours. Zoom sur un accompagnement quotidien au plus près des 16-25 ans.

Le Service Civique, pour obtenir une expérience professionnelle

D’une durée de 6 à 12 mois, le service civique est un engagement volontaire au service de l’intérêt général dans l’un des neuf « grands » domaines reconnus « prioritaires pour la Nation », à savoir : culture et loisirs, développement international et action humanitaire, éducation pour tous, environnement, intervention d’urgence en cas de crise, mémoire et citoyenneté, santé, solidarité, sport. Ouvert à tous les jeunes âgés de 16 à 25 ans sans condition de diplôme (élargi à 30 ans en cas de handicap), il peut être réalisé auprès d’associations, de collectivités territoriales ou d’établissements publics (musées, collèges, lycées…) en France ou à l’étranger. « Le Service Civique, c’est la possibilité de vivre de nouvelles expériences et de s’ouvrir à d’autres horizons en effectuant une mission au service de la collectivité », explique la directrice de la Mission Locale de Maisons-Alfort. Une indemnisation de 473,04 euros net par mois à laquelle s’ajoute une prise en charge par l’organisme d’accueil des frais d’alimentation ou de transports à hauteur de 107,58 euros, est directement versée par l’État pour une mission d’au moins 24 h par semaine. Près de 300 missions sont actuellement disponibles dans le Val-de-Marne, accessibles depuis la plateforme dédiée : service-civique.gouv.fr, rubrique « Rechercher une mission ».

La Garantie Jeunes, pour accéder à l’emploi

À destination des jeunes de 16 à 25 ans sortis du système scolaire et sans emploi, la Garantie Jeunes, gérée par la Mission Locale consiste en un parcours personnalisé et intensif d’un an durant lequel les jeunes suivent plusieurs ateliers collectifs afin de se préparer à la rencontre avec des employeurs, avant de multiplier les expériences professionnelles pour développer leurs compétences et trouver un emploi pérenne. À noter qu’une allocation de 497 euros par mois est versée au bénéficiaire. Depuis novembre 2019, cet accompagnement sur-mesure s’effectue dans des locaux dédiés et adaptés, entièrement refaits, à deux pas de la Mission Locale. En 2020, malgré la situation sanitaire, 62 jeunes ont intégré la Garantie Jeunes. Ils ont ainsi pu assister à différents ateliers animés par les conseillers de la Mission Locale ou leurs partenaires, à l’image d’une simulation d’entretien filmée. « S’entrainer à la rencontre avec un potentiel employeur, en soignant son image ou en affûtant sa présentation est primordial », rebondit la directrice de la structure.
Parmi les bénéficiaires en 2020, près de 70 % d’entre eux ont trouvé un emploi ou une formation après leur année d’accompagnement. Dans le cadre du plan « 1 jeune 1 solution » lancé par l’État l’été dernier, le nombre de places en Garantie Jeunes a été doublé en 2021. Ainsi, 150 jeunes vont pouvoir profiter de cet accélérateur vers l’emploi, accompagnés des équipes de la Mission Locale.

Les adresses utiles – sur RDV uniquement

Mission Locale

83 rue Victor Hugo
01 43 96 20 39
mlma94.org

Bureau Information Jeunesse
6, bis avenue de la République
01 49 77 80 38
bij-maisons-alfort.com

Une plateforme d’écoute pour les étudiants

Pour soutenir les étudiants particulièrement touchés par la crise sanitaire, la Région Ile-de-France a mis en place une plateforme d’écoute et de soutien psychologique « Écoute Étudiants Ile-de-France ». Entièrement gratuite, elle s’adresse à tous les étudiants franciliens, qui peuvent également bénéficier de trois consultations en visioconférence avec un psychologue prises en charge par la Région.
> ecouteetudiants-iledefrance.fr

L’article Un accompagnement local au plus près des jeunes est apparu en premier sur Maisons-Alfort.